Sécurité routière et les ronds-points

En matière de conduite, il existe de nombreuses règles qui garantissent la sécurité des usagers de la routes et favorisent une circulation aisée pour tous. C’est notamment le cas avec les ronds-points qui sont particulièrement codifiés.

Comment s'engager sur un rond-point ? Quels sont les règles à respecter ? Mais bien avant, il est nécessaire de clarifier ce que c'est qu'un rond-point.

Le rond-point : qu’est-ce que c’est ?

En France, le terme de « rond-point » renvoie à celui de carrefour giratoire. En effet, il s'agit d'un abus de langage qui a abouti au remplacement dans le langage courant de l'expression consacrée par celle de « rond-point ». Cette maladresse aurait comme origine l'expression « rond-point anglais » par laquelle les français ont désigné ce mode de circulation d'origine anglaise en raison du fait que la priorité y est à droite. Le rond-point peut ainsi être désigné comme une chaussée à un seul sens dont les deux extrémités se rejoignent pour former un cercle. Les véhiculent y circulent dans le sens contraire à celui des aiguilles d'une montre.  

Les règles à suivre quand on arrive à un rond-point

L'une des premières règles dont il faut tenir compte à l'entrée d'un rond-point, c'est de ralentir. En effet, ces points de circulation sont conçus pour limiter les excès de vitesse. Une vitesse de 30 km/h est recommandée. Cependant, si la largeur du point central permet d’avoir une vision plus large, il est possible d'aller à une vitesse de 60 km/h. Il est aussi important de laisser passer tous les piétons qui sont sur le point de traverser en plus de ceux qui se trouvent déjà dans le rond-point.

Ensuite, il ne faut pas allumer ses clignotants quand on entre dans le sens giratoire. Du moins, il faut savoir quand le faire. Donc, si vous ne voulez pas quitter le point aussi vite que vous y êtes entrez, il vaut mieux circuler sur sa gauche. Autrement, restez sur votre droite. La priorité est à droite. C'est au moment de quitter le rond-point que vous allez devoir allumer vos clignotants.
Indubitablement, si vous êtes sur votre droite, c'est que vous allez quitter immédiatement le rond-point. Dans ce cas-ci, vous pouvez allumer votre clignotant. Si vous êtes sur votre gauche, il n'est pas nécessaire de faire usage de vos clignotants. Induisez juste une manœuvre pour passer sur la droite afin de quitter le rond-point.

Les panneaux de signalisation

En France, le code de la route désigne le rond-point par le panneau B21f délaissé au profit du panneau D5 aussi en usage en Belgique. Les couleurs du panneau sont rouge et blanc avec au milieu trois flèches représentant le sens dans lequel évoluent les véhiculent au niveau du rond-point. Ces panneaux sont généralement installés à 50 mètres du rond-point.

Avantages et inconvénients

Ce type de dispositif routier permet entre autres de limiter la vitesse de conduite pour ainsi limiter les accidents, dans la mesure où il est obligatoire de ralentir à l'approche d'un rond-point. En outre, il n'est pas nécessaire de poser des feux de signalisation à un carrefour giratoire. Ne pas en installer représente une économie sur l'énergie au niveau communal.
Cependant, en cas d'intensification de la circulation, le rond-point peut facilement ralentir le flux. Donc, ce qui, à l'origine, était destiné à faciliter la circulation, peut être à la base de bouchon. Il faut aussi dire que si le rond-point avantage les automobilistes et les cyclistes, il n'en est pas de même pour ce qui est des piétons qui y sont souvent plus exposés au dan

Share this article

Éléments similaires (par tag)

Connectez-vous pour commenter

Informations

Securite-routiere-22 est un portail d'information, aide et conseils, sur la sécurité routière, le code de la route, le permis à points l'automobile, les taxis, les chauffeurs privés et tous ce qui touche le domaine de la route.

DERNIERS POSTES

Newsletter

Pour rester informé(e) de l’actualité et événements de Securite-routiere-22, abonnez-vous à notre newsletter.